qui deviennent vestes !

Presqu'un mois sans poster ! Pas qu'on fasse rien.....

Une veste terminée il y a quelques temps déjà, et bien portée.

Deuxième et dernier rideau en lin. Le premier avait servi à ça. Je l'ai portée et portée, j'adore cette matière, un peu épaisse, un peu molle, très agréable. J'avais très envie de retenter l'expérience de la veste en lin asymétique Vogue : une première version ici. Il y avait eu une autre version en laine bouillie ici.

veste asymétrique vogue

Veste VogueV1113 coupée dans le fameux rideau en lin (qu'on a teint cette fois encore - gris antique de Dylon). On a dans un premier temps thermocollé la parementure, puis cousu à petits points (pensez au moins 3 mètres), ce qui donnait un petit côté armure, la parementure apparaissait en relief, en bref : esthétiquement pas top (Martine trouvait que ça lui donnait un aspect "structuré") et pas agréable à porter. On a eu beau laver pour assoupplir le thermocollant, pas moyen ! On a donc tout redécousu, retiré le thermocollant et recousu, à la machine cette fois. Cette fois c'est plus agréable à porter mais ça a tendance à pendouiller....

veste vogue + sarouel

La veste est ici fermée par une broche de Pascale (Libellule - photocéramique).

Et puis comme on n'a pas maigri, on n'a plus grand chose à se mettre, on a juré qu'on ne se confectionnerait rien avant de s'être allégée, n'empêche qu'il faut bien s'habiller...on a donc confectionné un sarouel.

Sarouel Anthime de Valérie Roy dans un coton et lin. Je le voulais plutôt pantalon, j'ai donc ajouté 5cm en hauteur. Autre modification : taille réhaussée, bande de 4cm ajoutée dans le bas des jambes. Agréable à porter mais petit bémol, les poches sont riquiquites, pour qui a l'habitude de vraies poches. Pas eu le courage de démonter, à l'occasion l'agrandirai les poches par le bas.

veste vogue +sarouel 1

Remarque de ma grande : "A quoi ça sert ces trucs sur les côtés ?" ;-)